On Air
Publicite La Pub
Home
  • Home
  • ACTUALITE
  • Sénégal : la masse monétaire a progressé de 1,6% en un mois et de 10% en une année

Sénégal : la masse monétaire a progressé de 1,6% en un mois et de 10% en une année

20 novembre 2017 ACTUALITE


Au Sénégal, la masse monétaire a connu une augmentation de 69,1 milliards de francs CFA, en variation annuelle au mois d’août 2017 comparé au mois précédent, a-t-on appris de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest. Selon l’institution, cette augmentation est portée par la progression des dépôts inclus dans la masse monétaire et la circulation fiduciaire.

D’après les informations révélées par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), la masse monétaire du Sénégal a enregistré une forte augmentation de 69,1 milliards de francs CFA (110,56 millions de dollars), en variation mensuelle au mois d’août 2017, par rapport au mois de juillet 2017.

Selon les données de la Banque, cette masse monétaire s’est établie à 4.406,3 milliards francs CFA durant la période sous revue contre 4.337,2 milliards francs CFA au mois de juillet 2017. Cette progression selon l’institution financière multilatérale est à mettre sur le compte des autres dépôts inclus dans la masse monétaire qui ont progressé de 4,1% à 1.434,4 milliards francs CFA et à la circulation fiduciaire qui a aussi contribué à cette évolution, passant de 1.026 milliards francs CFA en juillet 2017 à 1.038 milliards francs CFA un mois plus tard (+1,2%). Quant aux dépôts transférables, ils ont aussi contribué à cette progression de la masse monétaire mais dans une moindre mesure, se situant à 1.933,9 milliards francs CFA (+0,1%).

Dans un sens un peu plus large, prenant en compte la variation annuelle, la masse monétaire du Sénégal a augmenté de 409 milliards francs CFA en valeur absolue, passant de 3.997,3 milliards francs CFA le mois d’août de l’année dernière, à 4.406,3 milliards FCFA cette année, soit une progression annuelle de 10,23%.

Par Sylvain Vidzraku, La Tribune Afrique


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *